• Description
  • CaRent
  • Hôtels
  • Restaurants
  • Circuits

 

Majunga c’est le multiculturalisme et la tradition malgache condensés en elle seule

 

Quelle est la situation de Majunga ? Cette ville de l’Ouest de Madagascar, située dans le Golfe du Mozambique, porte un emblème très caractéristique : Un baobab entouré de trois boutres ! De nos jours c’est sous le nom de Mahajanga que vous ferez sa connaissance, vous la trouverez ancrée à la partie Nord de la côte Ouest de Madagascar, dans un paysage atypique particulièrement préservé. Bien lovée dans la baie de Bombetoka, c’est la préfecture de la région de Boeny et le chef-lieu du canton éponyme. La ville compte plus de 160.000 habitants, un mélange cosmopolite de 18 ethnies présentes sur l’île.

Quelle est son histoire ? Telle qu’elle apparaît de nos jours, la localité fut fondée par les Antalaotry au XVIIème siècle. Ces précurseurs étaient issus d’un métissage d’arabes et d’africains, on lui a ainsi au cours du temps prêté des vertus : médicinales aux yeux des autochtones, pour eux elle est la ville qui guérit, quant aux arabes celle des fleurs. A ce titre elle fut honorée du titre de cité royale, jusqu’à la colonisation française en fin du XIXème siècle où elle adopta le nom de Majunga… et ce jusqu’à l’indépendance de Madagascar.

Que peut-on y découvrir ? S’organiser un séjour à Mahajanga signifie baigner de plein pied dans la culture malgache, tout en s’imprégnant de la chaleur bienveillante de sa population. De tous temps réputé pour être un bourg très animé, c’est une destination fortement prisée par les diverses populations de la Grande Île. Les touristes du monde entier sont subjugués par les couleurs du paysage, où se distinguent des barques de multiples couleurs, et la beauté de ses plages. Dotée d’un ensoleillement sans pareil, la végétation de ses mangroves et de sa côte est exceptionnellement luxuriante.

Quelles sont ses particularités ? Vous avez de nombreux sites à visiter : Les grottes de Belobaka et de Anjohibe ; Les parcs nationaux de Tsingy de Namor et de Ankarafantsika ; Le parc naturel d'Ankarafantsika et le site d'Antsoheribory ; Le lac sacré de Mangatsa  et le cirque rouge… sans oublier la ville de Mahajanga et les quatre plages principales ; Port-Boutre et une promenade dans la mangrove ; Le musée Mozéa Akiba ; Le Bazar-Be ou Grand Marché, Mahabibo et Tsaramandroso  ou encore les trois marchés de Majunga.

Où bien manger et se loger ? Chaque resort et hôtel dispose de son propre bar-restaurant. Si par contre vous préférez goûter à l’ambiance folklorique, la table incontournable de Mahajanga est La Petite Cour. Sa fréquentation se dispute avec Le Kohinoor, qui donne un aperçu sur les chaleureuses soirées malgaches, et le Thi Lan, qui propose des spécialités vietnamiennes. C’est en totale immersion que vous découvrirez les innombrables facettes caractéristiques des cuisines asiatiques et africaines, nappées comme il se doit de sauce malgache. Les animations sont à l’image de sa cuisine, variées et succulentes à souhait. Si vous avez un estomac solide, essayez les brochettes des petites gargottes ou les plats de crevettes du bazar.

Si vous souhaitez ramener des souvenirs c’est l’embarras du choix qui vous est offert : vannerie en raphia et en satrana, travail du cuir et broderies, joaillerie ou sculpture, sans oublier les bouteilles de sables illustrées. Un artisanat très riche donc, qui tire ses titres de noblesse autour d’un label du nom de "ANGAYA", un gage de fiabilité de leurs produits locaux ! Les revenus régionaux sont à la mesure de son économie régionale, respectueux de l’environnement et en plein développement.

 

Meteo majunga madagascar