Parc national de la montagne d’ambre Madagascar : une destination incontournable de vacances

Parc national de la montagne d’ambre Madagascar : une destination incontournable de vacances

Publié le 14/10/2021
Parc national de la montagne d’ambre Madagascar : une destination incontournable de vacances

Parc national de la montagne d’ambre Madagascar : une destination incontournable de vacances

Les vacances arrivent bientôt ! Vous réfléchissez à la destination idéale pour vider votre tête, vous ressourcer et vivre de belles aventures en pleine nature. Ne cherchez pas loin ! Le parc national de la montagne d'ambre madagascar est l’endroit qu’il vous faut. Il représente un lot de découvertes et d’avantages pour vous offrir des vacances reposantes et apaisantes. Si vous recherchez un espace de détente pour renouer avec la nature et un coin de repos pour toute votre famille, cette destination répond bien à vos envies et besoins. Allez donc à la rencontre de la nature et de ses merveilles et découvrez le parc et ses aires de la région. Nous prenons plaisir à organiser et à vous offrir un voyage de rêve, dans l’un des fameux parcs situés à proximité de la commune de Joffreville, dans la ville de Diego-Suarez.

Description du parc National de la Montagne d’Ambre

Le parc national de la montagne d’ambre madagascar est situé à proximité de la commune de Joffreville, dans la province de Diego-Suarez, au nord de Madagascar. Si vous prévoyez de visiter le parc, ne ratez surtout pas l’impressionnant panorama sur la forêt dense, depuis le nouveau belvédère, qui a été récemment installé par le gestionnaire du site du nord de la Grande Ile. Le parc national de la montagne d’ambre est une véritable forêt humide, composée de lacs et de nombreuses cascades jaillissantes du massif volcanique. La Montagne d’ambre tire son nom de la résine de couleur ambrée coulant de l’arbre. Elle est utilisée par les villageois à des fins médicinales. Pour ceux qui recherchent un peu de fraîcheur pendant leur prochain séjour dans cette destination, la Montagne d’ambre constitue une véritable oasis, dont ils s'émerveillèrent. Le parc national de la montagne d’ambre est également une réserve hors pair, constituée de forêt dense et humide, qui couvre un massif de montagnes rougeâtre, culminant entre 850 mètres et 1475 mètres d'altitude. Le parc abrite une faune et une flore endémique exceptionnelles. Il est très riche en espèces endémiques. Une partie de l’eau du parc est utilisée pour fournir de l’eau à toute la ville de Diego-Suarez.

Histoire du parc national de la montagne d’ambre

Le parc national de la montagne d’ambre madagascar est le premier des parcs nationaux de Madagascar. Il a été créé en octobre 1958. Et avant même l’indépendance du Madagascar, la forêt d’Ambre attirait déjà l’attention de l’administration coloniale et fut classée parc National, sous la Direction des Eaux et Forêts, par le biais du triage Forestier service de Protection des Eaux et Forêts d’Antsiranana. Il surprend par son aspect verdoyant et tropical. Le nom du parc vient de la résine qu’on retrouve dans les arbres locaux et qui aurait des vertus médicinales. Niché dans la pointe nord de Madagascar, le parc montagneux sort d’un paysage environnant plus sec, au climat frais. Il jouit d’un emplacement favorable à près de 40 minutes de route de Diego-Suarez. Formé de forêt humide de hautes terres, qui favorise le climat adapté à la faune et la flore, le parc renferme une faune tropicale et se caractérise par un massif volcanique d’une altitude comprise entre 800 et 1475 m. La faune du parc se compose de 7 espèces de lémuriens dont 2 diurnes et 5 nocturnes, de 75 espèces de d’oiseaux et de 59 types de reptiles. Il y a également plusieurs chutes d’eau et cascades qui sont à disposition des visiteurs. Quant à la flore du parc, elle est caractérisée par la richesse d’une végétation imparable, avec de grands arbres tels que le canarium madagascariensis, les plantes médicinales, les arbres voyageurs, les palmiers, les orchidées, les pandanus, les lianes étrangleuses et autres. Comme la plupart des lieux célèbres, la montagne d’Ambre a ses lieux sacrés. Le lac Maudit est un exemple. Il tient son nom d’une histoire datant de la colonisation française. Selon l’histoire, les cavaliers se promenèrent à cheval et s’approchèrent de Joffreville, qui était un endroit de villégiature et la montagne d’Ambre un lieu de promenade, où ils se sont noyés dans les marécages des alentours. Plusieurs fleuves traversent le parc et arrosent la ville d’Ambre et ses environs. Il s’agit des Bessokatra, Antomboka, Saharenana, Irodo, Andohan’Ankarana. La montagne d’Ambre est jalonnée de cascades célèbres et de cascades d’ambre dont la plus grande fait 80 m de haut. Le parc dispose de cinq cascades au total situées au sein du parc et dans la Réserve Spéciale de la forêt. Chaque année, la montagne d’Ambre approvisionne 50 000 000 m cubes d’eau potable à la ville d’Antsiranana.

Les infrastructures et accès du parc

Se trouvant à 35 km au sud de la ville ouest d’Antsiranana, dans la région Diana, le parc national de la montagne d’ambre madagascar constitue un massif volcanique isolé de près de 1475 m. Il est composé d’un bureau du gestionnaire, situé à l’entrée du site, de deux bureaux de secteurs situés respectivement à Antsahampano au nord et à Anivorano Avaratra au sud. Le parcours touristique du site fait 34 km et est divisé en plusieurs circuits, dont le circuit Ampijoroana long de 3 km, le circuit Cratère Renard de 12 km, le circuit lac Mahasarika de 2,7 km, le circuit Atomboka de 3,2 km, le circuit Olioly de 12 km. Il est également composé d 'aires de repos et de points de vue. Les infrastructures touristiques sont composées d’un bureau d’accueil à côté du bureau administratif. On retrouve sur le site un gîte d’étape de 3 chambres et un site de campement composé de 20 abris de tentes à Ampijoroana. On peut accéder au site depuis la RN6 jusqu’au village d’Antanamitarana en prenant la route vers Ambohitra à 24 km de la bifurcation.

Que visiter au parc national de la montagne d’ambre ?

Le parc national de la montagne d’ambre madagascar est composé d’un massif volcanique abritant une forêt de plus de 23000 hectares, dont 18000 classés Parc National. Mais le reste est classé Réserve Spéciale et n’est accessible qu’aux missions scientifiques. Qualifiée de petit caméléon du monde, la forêt humide est composée d’une diversité d’espèces de végétaux endémiques. Au nombre de ceux-ci, on peut compter d’immenses ficus, de fougères, d’orchidées, de cycas. Les amateurs de la nature et de birdwatchings en prendront plein la vue. En effet, la faune regorge de merveilles, avec plus de 75 espèces d’oiseaux et plusieurs espèces de lémuriens diurnes et nocturnes. La flore du parc est un véritable paradis botanique, avec de nombreuses essences endémiques. Le parc national de la montagne d’Ambre est l’un des fameux parcs du nord de Madagascar à visiter. Il est un site exceptionnel au cœur d’une région volcanique, de la partie nord de la grande Île, dans la région de Diana, à 45 km d’Antsiranana.

De magnifiques lacs et chutes sacrées

La visite du parc national de la montagne d’ambre madagascar peut se faire en une journée entière, depuis Diego-Suarez. Sur les aires de campings aménagées dans le parc et dans des gîtes, il y a possibilité de visiter le site. Vous pouvez passer une nuit sur place pour admirer les lémuriens et caméléons, qui sont facilement repérables dans une atmosphère nocturne. Pour découvrir cette biodiversité unique et envoûtante nichée dans un environnement hors commun, il suffit de mettre de bonnes chaussures imperméables de marche. La randonnée plonge dans une immense richesse faunistique et floristique. Plus de six circuits permettent de découvrir profondément la faune et la flore du parc, composées de nombreuses chutes d’eau et de rivières. Le lac Mahasarika, qui est le plus petit lac du parc, constitue l’un des plus beaux qu’il faut absolument voir. Une fois sur place, on découvre de nombreuses cascades sacrées au pied desquelles les habitants déposent des offrandes de sacrifices en récompense à des vœux. Certaines zones de la montagne d’ambre sont des lieux sacrés qu’il faut respecter, comme la plupart des régions. Si vous envisagez d'explorer le parc, un guide vous est vivement recommandé par notre agence.

Quand visiter le parc ?

Niché entre une altitude de 850 à 1475 mètres, le parc national de la montagne d’ambre madagascar bénéficie d’un climat humide et assez frais. En hiver, la température peut descendre jusqu’en dessous de 5°C. Mais le reste de l’année, elle reste moyenne et oscille autour de 17°C et fait du parc un véritable havre de paix pour ses visiteurs. La meilleure période pour visiter le parc se situe entre août et mi-décembre. La saison pluvieuse s’installe et dure jusqu’en avril. Le parc est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h et les samedis de 9h à 12h. Ce lieu magnifique vaut vraiment le détour. Il offre, en effet, un cocktail d’activités, de découvertes et de dépaysement.

Comment se rendre au parc ?

Trois modes de transport permettent d’accéder à la partie nord de Madagascar. On peut y accéder par avion en vol régulier avec la compagnie Air Madagascar, en voiture ou en taxi-brousse pour environ une journée de route. Il y a également possibilité de s’y rendre par bateau au départ des villes portuaires. Et pour rejoindre l’entrée du parc, trois autres moyens s’offrent à vous. On peut prendre un taxi-brousse, louer une voiture, un minibus, un quad, un 4x4 ou encore une moto à Joffreville.

Où dormir à la montagne d’ambre ?

Si vous recherchez un endroit de rêve pour votre séjour et mieux visiter le parc national de la montagne d’ambre madagascar, alors vous trouverez à proximité du parc des locations. Le parc dispose de 8 locations saisonnières pour vous garantir des séjours inoubliables : appartement, villa, bungalows etc. Les gîtes, l’aire de camping, les chambres confortables auprès des hôtels permettent aux visiteurs de choisir le type d’hébergement correspondant à leurs envies et besoins. Vous y trouverez également des restaurants qui proposent des spécialités régionales.

Que faire au parc national de la montagne d’ambre ?

L’exploration du parc se fait à travers 18 sites. Ce qui offre plusieurs activités aux visiteurs.

Idées de circuits

Quelques heures de promenade dans le parc luxuriant permettent d’observer une grande richesse florale de palmiers, de lichens, de ficus, de magnifiques orchidées ou encore de fantastiques épiphytes. Une promenade dans ce parc, c’est aussi l’occasion de découvrir des espèces animales rares. Parmi les plus visitées figurent le lémur couronné, le Brookesia tuberculata, qui est un petit lézard, le Microcèbe roux qui ne pèse que 50 grammes, le Fosa (la mammifère carnivore), ainsi que des boas et des papillons. La visite du parc peut s’organiser autour de 18 sites dont le site d’Antakarana avec ses magnifiques cascades. Il y a également des milliers de sentiers, comme la voie des milles arbres, qui invite à une inoubliable promenade dans la forêt. À proximité du parc national de la montagne d’Ambre se trouvent un gîte et une aire de pique-nique propices pour l’organisation d’une journée d’excursion.

Des randonnées dans la nature

Dans les épaisses forêts tropicales de l’est de Madagascar, se trouve une rivière sauvage qui coule sur de petites cascades et se jette dans une piscine au coucher du soleil, entourée de mousses, de fougères, de plantes et d’arbres dans le parc de la montagne d’ambre. Le parc national de la montagne d’ambre madagascar est l’un des incroyables endroits à visiter sur l'Île de Madagascar. C'est une destination immanquable pendant un séjour dans la région de Diana. Ce merveilleux lieu réserve à ses visiteurs d’intarissables souvenirs. Pour les explorateurs exigeants, la nature offre toute sa splendeur, avec une riche variété d’espèces végétales qui fascinent.

Des lieux de détente fascinants

Le contexte physique de la Montagne d’Ambre détonne par sa singularité. Il se présente sous forme d’un îlot de forêt et constitue un véritable havre de fraîcheur par l’existence d’un microclimat tropical, sec et chaud. Une telle atmosphère offre l’opportunité de fuir la canicule ambiante commune à toutes les régions du Madagascar. Avec la richesse de sa biodiversité, le parc national de la montagne d’ambre présente un fort potentiel écotouristique et constitue l’un des parcs les plus visités de Madagascar. Pour la région, cette aire protégée joue un important rôle économique. Grâce à son attrait touristique, il favorise le développement des activités de l’hôtellerie, de l’artisanat et de l’artisanat.