Le parc national de Ranomafana Madagascar et ses cours d’eau curatifs

Le parc national de Ranomafana Madagascar et ses cours d’eau curatifs

Publié le 14/10/2021
Le parc national de Ranomafana Madagascar et ses cours d’eau curatifs

Le parc national de Ranomafana Madagascar et ses cours d’eau curatifs

Le parc national de ranomafana madagascar a vu le jour en 1991 et est situé dans la province de Fianarantsoa. Ce parc, qui regorge d'espèces rares, est classé site du patrimoine mondial des forêts humides de l’Atsinanana depuis 2007.

Histoire du parc Ranomafana

Avant d'être classé par l'État malgache comme parc naturel en 1991 et patrimoine mondial de l'Atsinanana des forêts humides en 2007, l’emplacement du parc constituait une source d'exploitation arboricole. De nos jours, le parc représente à la fois un espace protégé et menacé. La menace plane sur des espèces de lémuriens et d'arbres qui sont en voie d'extinction. En effet, la réaction de l'État a été un peu tardive et les problèmes n'ont pas été anticipés. Et jusqu'à présent, le parc fait toujours objet d'exploitation illicite. C’est également le cas de plusieurs autres parcs naturels à Madagascar.

Situation géographique du parc national de Ranomafana

Le parc est étendu à 65 km au Nord-Est de Fianarantsoa et 139 km à l'Ouest de Mananjary en régions Haute Matsiatra et Vatovavy-Fitovinany. Le parc est traversé par les routes nationales n°45 et n°25. Afin de rallier le parc, il faudra d'abord parcourir par moins de 412 km vers le Sud-est d'Antananarivo, capitale de Madagascar. Ensuite, vous pouvez emprunter la RN7.

Description du parc national de Ranomafana

Tapissant plus de 41 600 ha, le parc national de Ranomafana, créé par le gouvernement malgache, fait la transition avec Betsileo, à l'Ouest, dans les montagnes avec une altitude supérieure à 800 m. Le parc couvre au total un périmètre d'environ 254 km et s'étend sur 80 km du nord au sud pour une largeur de 7 à 15 km d’Ouest en Est.

Le parc national de Ranomafana et sa faune d’exception

Si le parc national de ranomafana madagascar et sa région attirent beaucoup de monde, c’est notamment grâce à leur flore et leur faune uniques. Une visite dans ce parc vous donne l'occasion de découvrir des animaux rares que vous n'avez jamais vus avant de fouler le sol malgache. Parmi les espèces les plus en vue, on distingue les lumériens avec près de 12 espèces dont le Avahi laineux, l'Aye-Aye, le lumérien fauve et le hapalemur aureus. Mais ce parc n'est pas seulement le refuge des lumériens, c'est aussi avant tout un paradis pour les oiseaux. Et dans cette forêt très dense, on distingue au moins 118 espèces. Parmi celles-ci, il y a le lophotibis cristata, "akoholahinala" en malgache. Dans le rang des mammifères, on ne dénombre pas moins de 13 espèces de rongeurs, 20 d'insectivores, 7 de carnivores de la famille des viverridae, 7 de chauves-souris que vous pouvez découvrir avec un peu de chance lors de votre visite dans la forêt, dont l'espèce endémique Myzopoda aurita. On distingue également dans le rang de laherpétiforme, 9 espèces d’amphibiens. Mais ce n’est pas tout, le parc Ranomafasa regorge également de 24 espèces de lézards, 22 de serpents et 16 de caméléons dans le rang des reptiles. Sans mentionner les 63 familles d'insectes dont 90 papillons répartis en 6 familles. Aussi, au moins 50 espèces de Coléoptères carabidae ont été recensées, ceci, avec une forte variation en diversité et surtout en abondance. Une espèce captivante, dans le rang des scarabées, le Trachekophorus giraffa, qui représente une grande attraction avec son cou de girafe. À tout ceci, vont s'ajouter les 350 espèces d'araignées. À noter que c'est sans souligner les poissons qui se retrouvent dans les nombreux cours d'eau parcourant cette forêt. Vous l’aurez compris : si vous souhaitez parcourir le parc en toute sécurité, il est recommandé de faire appel à un guide avec notre agence, Madevasion.

La flore du parc national de Ranomafana

Avec une flore marquée par l’humidité, on retrouve dans le parc des familles d'Apocynaceae, les Euphorbiaceae, les Rubiaceae, les Arecaceae. En raison de l'humidité, on retrouve en abondance les plantes épiphytes comme les orchidées qui appartiennent aux genres Angraecum dont A.sesquipedale, Bulbophyllum, Cynorkis fastigiata, Disperis tripetaloides, Eulopphia macra, Oeonia volucris et la fougère Asplenium nidus. Mais bien avant de commencer votre visite, il est recommandé de vous équiper d'un imperméable et de chaussures de marche à crampons. En effet, il est intéressant de savoir que les sentiers du parc sont la plupart du temps glissants. Dans cette flore très riche, on retrouve des plantes carnivores, des plantes médicinales et bien d'autres encore. De quoi prendre de magnifiques photos !

Visite dans le parc, quel équipement faut-il ?

Pour votre équipement, tout dépend de la visite que vous souhaitez entreprendre. Pour une visite d'une journée, vous aurez seulement besoin de chaussures, d'un vêtement de pluie, d’eau ainsi que d'un appareil photo. Mais pour une visite qui va nécessiter beaucoup plus de temps, il faudra déployer les grands moyens. Si vous comptez aussi faire du camping, il faut avoir sur vous le nécessaire et les éléments indispensables tels que les produits anti-moustiques, une tente ou de quoi enlever les sangsues. Pour ce qui est de la restauration, vous n'avez pas besoin de prendre de la nourriture sur vous depuis la base. En effet, vous aurez tout ce qu'il vous faut en la matière dans le village de Ranomafana.

Pourquoi faut-il visiter le parc national de Ranomafana ?

En dehors de la faune et de la flore, le parc national de ranomafana madagascar dispose de plusieurs autres atouts qui vous donneront envie d'y faire un tour. Il faut noter qu'en ce qui concerne l'écotourisme, le parc représente une destination paradisiaque. En effet, ce parc fait preuve d'un charme irrésistible qui attire le regard des amoureux de l'écotourisme du monde entier. En raison de sa forêt très riche et abondante, des scientifiques y ont installé un site dans le but d'effectuer des recherches permanentes. Une chose est sûre, une visite dans ce parc vous sera d'une grande utilité et vous en reviendrez avec plein de bons souvenirs. Une autre raison pour faire un tour dans ce parc, c'est qu'il regorge d’espèces d'oiseaux rares. Avec plus de 100 espèces, vous allez notamment, si vous avez un peu de connaissance en ornithologie, reconnaître le droméocerque brun, un passereau des régions montagneuses humides qui vous laissera bouche bée. Votre connaissance en ornithologie vous permettra de reconnaître le foditany à sourcils jaunes. Familier au droméocerque, il se remarque facilement grâce à son plumage étincelant. En plus de ces sous-genres d'oiseaux, on retrouve également d’autres espèces endémiques. Et comme décrit un peu plus haut, la faune et la flore de ce parc représentent elles aussi des atouts exceptionnels.

Perspective et habitats

La superficie du parc est recouverte en majorité de forêt tropicale humide. Les habitats de conservation sont : la forêt à Pandanus, la forêt à bambous, l'espèce Cathariostachys madagascariensis (elle constitue une grande ressource pour les lémuriens du genre Hapalemur). Il arrive que les marécages soient associés au cours dans les bas-fonds. Ainsi, ils deviennent des milieux prioritaires pour le caractère de leur biodiversité. Mais surtout, en raison des menaces qui planent sur leur plénitude.

Économie et accès au public

Ce parc est l’un des trois parcs nationaux du Madagascar recevant le plus de visiteurs chaque année. Au moins 12 354 touristes avaient opté pour ce parc comme destination en 2009. Cependant, en 2017, le tourisme va donner un résultat décevant sur le plan économique et environnemental. Pour l’accès au public au parc, il y a des conditions à respecter : un droit d'entrée est exigé dans les parcs nationaux et réserves. C'est un droit qui est surtout exigé aux étrangers sous l’initiative du gouvernement. À noter également que chaque visite dans le parc est guidée dans le but de faire découvrir pleinement ce dernier aux visiteurs, mais également pour des raisons de sécurité.

Le parc Ranomafana et sa station thermale

Au sein de ce parc qui représente un petit paradis pour la plupart des visiteurs, la station thermale ramonafana représente un atout non négligeable. Selon plusieurs sources, cette station aurait des origines très anciennes. Pour bénéficier de sa vertu curative, les touristes ou visiteurs vont tout simplement aborder sa piscine qui couvre une vingtaine de mètres. Ladite piscine est remplie d'eau chaude ferrugineuse naturelle à 38°. De quoi séduire encore plus les visiteurs. Pour ceux qui sont amoureux de la nature, il n'y a aucun doute, ce parc à Madagascar est la destination parfaite.

Activité dans le parc national Ranomafana

Un tour dans le parc et vous aurez une variété d'activités au menu. Pour les visites, vous pouvez aller à la découverte de l'ascension du Pic Boby sur l'Anrigitra, de la Fianarantsoa et sa vieille ville, de la cathédrale d'Ambozontanty, des thermes de Ranomafana pour un séjour de bien-être. Par ailleurs, il y a la découverte de la région de Vangaindrano, la visite d'Ambalavao avec ses produits artisanaux. Cinq circuits sont disponibles pour faire de la randonnée. Comme d'autres parcs nationaux dans le pays, le parc Ranomafana est aussi confié à Madagascar National Parks, association de droit malgache. Pour un touriste qui est juste de passage à Madagascar, le circuit basique d'une journée est largement suffisant. Il y a aussi des circuits sur plusieurs jours. Cependant, il faut savoir que toutes les visites proposent l'observation de plantes et d'animaux peu communs et de lumériens. Pour que vous puissiez vous déplacer en toute tranquillité, vous pouvez opter pour la location d’une voiture, d’un minibus, d’un quad ou encore d’une moto. Dans cet optique, vous pouvez vous rapprocher de Madevasion.

Quel logement dans le parc national Ranomafana ?

Pour le logement, plusieurs critères sont à prendre en compte. Ainsi, le lieu où vous allez résider dépendra beaucoup du but de votre visite dans le parc. Pour une visite de seulement une journée ou d'une demi-journée, il est recommandé de se loger au village de Ranomafana dans un appartement ou un hôtel avec plusieurs chambres. En effet, vous aurez des hôtels confortables. De plus, les taxi-brousses y font des arrêts et vous serez tout juste à côté des bains de la piscine. Cependant, si vous souhaitez rester un peu plus longtemps dans le parc, mieux vaut s'installer à Ambodiamontana. Sur place, il y a des aires de camping disposées sur les différents circuits avec des bungalows très corrects. Il y a un également un gîte tout juste à l'entrée du parc.

Les autres hôtels à proximité du parc

Lors de votre visite dans le parc national de Ranomafana, il vous faudra penser à un logement confortable dans lequel vous pourrez vous reposer en toute quiétude avec un confort incroyable. Et pour ça, il y a des hôtels à votre disposition.

Au Domnatur

Cet hôtel est situé à quelques minutes de Rainforests of the Astinanana. À noter qu’au sein de l'hôtel, l'accès au Wifi est gratuit et le parking n'est pas payant. Vous aurez également une piscine extérieure au sein de l'établissement. Cet hôtel 3,5 étoiles, créé en 1996, comporte 24 chambres au total. Dans chaque chambre, il y a des équipements et services hauts de gamme, à savoir : le balcon, un pommeau de douche à effet de pluie.

Forêt Australe

Forêt Austale est un établissement dans lequel vous aurez droit à un accès au Wifi gratuit, à un parking gratuit. Cet établissement de 2,5 étoiles comporte 18 chambres. Il y a dans chaque chambre, des articles de toilette gratuits. À noter également la présence d’une piscine.

Vannie Hotel

Cet hôtel va certainement être l'un de vos préférés. En dehors des services et équipements gratuits, il faut signaler que le petit-déjeuner est aussi gratuit. Seulement, c'est un hôtel 2 étoiles qui compte 19 chambres sur trois étages.

ZOMATEL

ZOMATEL est un hôtel 3 étoiles qui offre un accès gratuit au Wifi, sans compter les autres services gratuits aussi. Il est composé de 56 chambres et dispose également d'une piscine.

Chez Julienne et Patrick

Si vous voulez rester dans un petit coin loin de tout bruit, cet établissement est ce qu'il vous faut. Il comporte seulement 3 chambres avec des équipements comme un réfrigérateur ou bien un congélateur ainsi qu'une cuisinière. Pour les prestations, l'établissement est doté d'un restaurant qui propose un petit-déjeuner en supplément.